Publication

FRASER, Marie et Florence-Agathe DUBÉ-MOREAU, « Performer la collection. Comment le reenactment performe-t-il ce qu’il recrée ? », Intermédialités, Numéro 28-29, automne 2016, printemps 2017.

Résumé de l’article
Les recherches récentes en histoire de l’art et en muséologie
relient les pratiques du « re- » à l’histoire de la performance et
de l’exposition ainsi qu’à un engouement pour les retours vers
le passé, en leur attribuant une fonction mémorielle ou
d’hommage. Mais le reenactment n’implique pas seulement la
remise en acte d’une oeuvre en soi; son processus
d’actualisation remet également en jeu des mécanismes
historiques et discursifs. Cet article tente de redéfinir et
d’approfondir cette notion en art contemporain à partir de
trois études de cas : Nachbau (Reconstruction) de Simon
Starling (2007), Just Pompidou it. Rétrospective du Centre
Pompidou d’Alexandra Pirici & Manuel Pelmus (2014) et Artist
Tour Guide de Maria Hupfield (2014). En travaillant avec des
collections muséales, ces artistes opposent la pratique du
reenactment à un système figé, linéaire et hiérarchisé, et
pointent la nécessité de renouveler continuellement la relation
du musée à l’histoire. Si le reenactment a le potentiel de
« performer la collection », c’est non seulement en raison de sa
performativité, déjà reconnue par plusieurs auteurs, mais
également de sa réflexivité et de sa temporalité anachronique,
que nous désignons ici comme sa double historicité.

URI :
id.erudit.org/iderudit/1041088ar